vidéos musique Centrafricaine

Loading...

01/02/2010

PROMOTION DU MONDE RURAL



Pour une répartition équitable du revenu national entre tous les centrafricains





Les outils de cette promotion :

1) L’alphabétisation et la formation professionnelle

2) La coopérative villageoise

3) Le groupement d’intérêt économique villageois


Comment promouvoir le monde rural et pourquoi?


Pour répondre à cette double interrogation, il faut se rappeler la nécessité de mener dans un premier temps la réforme administrative à son terme. Cela avec l’avantage d’asseoir la décentralisation intégrale qui suppose : délégation des compétences et transfert des moyens aux collectivités territoriales.

C’est dans ce contexte que la promotion du monde rural trouve tout son intérêt car elle ambitionne de niveler par le haut les inégalités entre les populations mais aussi entre Bangui et l’arrière pays.

Pour y parvenir l’Etat doit développer sa politique des grands travaux d’infrastructures afin de désenclaver chacune des préfectures centrafricaines et de les doter des structures éducatives, de santé, de loisirs, de service public mais surtout économiques dont les Agences de Location des Matériels Agricoles ( ALMA) et autres centrales d’achat. C’est alors à ce niveau que chaque citoyen dans sa communauté de base doit s’approprier les outils qui doivent assurer sa promotion sociale et son épanouissement :

a) La formation professionnelle et l’alphabétisation : pour lui assurer une ouverture d’esprit sur le monde, sur son environnement immédiat, sur la meilleure façon de travailler et tout simplement de bien vivre là où il est.

b) Les coopératives agricoles : dans l’état actuel de notre pays c’est la seule méthode de production qui nous paraisse efficace tant il vrai qu’elle présente les avantages suivants pour :

1) Le citoyen aura le sentiment retrouvé d’appartenir à un groupe social, le niveau de son revenu augmenté du fait de la faiblesse du loyer des matériels loués, la disponibilité et les prix compétitifs des denrées alimentaires et autres toute l’année etc.

2) Les collectivités territoriales auront les solutions à apporter au niveau du marché de l’emploi, de la création et valorisation des richesses locales et leur contribution aux équilibres macro économiques

c) Le groupement d’intérêt économique : tout citoyen intégrant ce groupement est assuré de s’approprier une parcelle effective du pays. En effet, cette organisation permet à chaque citoyen de décider de l’allocation d’une partie de son revenu à l’ épargne, à la constitution de son patrimoine personnel ou familial consolidant ainsi la politique de financement interne pour sortir de la pauvreté et en cela, préparer une meilleure vie de nos enfants c’est ce que font les pays dits développés.
















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire