vidéos musique Centrafricaine

Loading...

30/03/2010

Affirmation et respect de la Centrafricaine


(Dédicace)



Un devoir moral…..….. Pour une reconnaissance retrouvée !

A toi la Centrafricaine qui est à la fois le pilier de la famille et de la société je te dédie ma candidature et t’assure de ma fierté d’être né de toi. Je pose cet acte par devoir moral car je sais ce dont tu es capable. Toi qui es aussi et à la fois ma complice mère, ma sœur, ma femme, ma fille, tu es mon inspiration en ce temps crucial que vit le pays.
Mon engagement à cette fonction de notre pays trouve ses motivations profondes dans ta condition de vie, celle de la jeunesse de notre pays à qui la grande pauvreté ne laisse aucune chance si rien n’est fait maintenant. Je n’oublie jamais tes veillées nocturnes, debout, pour me soigner quand je tombe malade ; tu risques la mort à chaque naissance d’un frère mais aussi en passant des mois en province et en voyageant dans des conditions difficiles pour approvisionner le pays en alimentaire. Tu es l’infatigable médiatrice de nos conflits fratricides, etc…. Je te promets de renverser cette problématique, déjà, par ces lignes qui suivent. Ma consolation, ici, c’est de t’entendre expirer une reconnaissance retrouvée.

Je t’aime

Elois ANGUIMATE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire